Avec le rachat de Balnova, leader de l’alimentation aquacole, Neovia renforce sa présence en Equateur

Communiqués de presse 27 Sep 2018

Neovia annonce aujourd’hui le rachat de la société équatorienne Balnova, fabricant d’aliments pour le marché de la crevette. Grâce à ce rachat, Neovia consolide à la fois sa forte expertise internationale en aquaculture et son implantation sur l’un des plus gros marchés producteurs de crevettes (le 4ème au niveau mondial). En effet, Neovia rachetait l’année dernière Epicore, fabricant américain d’aliments larvaires et de probiotiques, qui dispose également d’une importante succursale en Equateur.

Cette opération s’inscrit dans le plan de désinvestissement des actifs non stratégiques mené par le groupe Nueva Pescanova jusqu’en 2020. Son objectif est de maximiser le profit de l’intégration verticale du groupe : augmenter le taux d’occupation de ses usines tout en optimisant la planification de son approvisionnement en matières premières.

Balnova, leader sur le marché de l’aliment pour crevettes en Equateur

Fondée en 1991, Balnova (groupe Nueva Pescanova) est une entreprise spécialiste de l’aliment pressé et extrudé pour les crevettes. Avec 40 000 tonnes de production par an, son usine se situe à Guayaquil, la 1ère ville d’Equateur, qui est également le plus important port de la côte ouest latino-américaine. Avec plus de 30 ans d’expertise et une centaine d’employés, Balnova est l’un des acteurs de premier plan sur le marché équatorien. L’entreprise possède deux gammes reconnues de produits à forte valeur nutritive, l’une autour des solutions diététiques pour les crevettes et l’autre, de fertilisants d’origine végétale pour nourrir les micro-organismes présents dans l’eau.

L’Equateur, premier marché producteur d’aliments pour crevettes en Amérique latine

Avec une population de 16,5 millions d’habitants, l’Equateur est le 8ème pays le plus peuplé d’Amérique latine. Entre 2004 et 2014, l’économie équatorienne s’est stabilisée et a connu une croissance annuelle remarquable de 4,5%. En 2016, la crevette représentait 20% des exportations du pays. L’Equateur est le 1er marché producteur d’aliments pour crevettes en Amérique latine et le 4ème au niveau mondial. L’élevage extensif de crevettes a débuté dans le pays en 1969 pour ensuite se tourner vers un système semi-intensif au début des années 80. Grâce à des conditions naturelles favorables à l’élevage et un climat stable toute l’année, le pays consacre plus de 216 000 hectares à l’élevage aquacole dont 95% est dédié aux crevettes.

Une approche holistique de l’aquaculture

En aquaculture, l’interaction entre l’animal (poissons, crevettes…) et son environnement (l’eau) est fondamentale et permanente. Pour cette raison, Neovia a défini une approche holistique qui va de l’aliment jusqu’au pilotage des bassins d’élevage (qualité, management du circuit de l’eau) afin d’assurer une production de qualité rentable et respectueuse de l’environnement. Dans cette optique, Neovia a récemment racheté la société Acui-T, spécialiste français du traitement de l’eau des bassins d’élevage aquacoles. Grâce aux synergies entre Epicore, Balnova et Acui-T, Neovia répond à la fois aux enjeux de qualité de l’alimentation aquacole mais également à la croissance durable des bassins d’élevage au niveau mondial.

Hector Marriot, PDG de Balnova, se félicite : « Nous sommes ravis de partager notre savoir-faire avec un grand groupe international comme Neovia. La collaboration entre nos équipes R&D nous permettra d’intensifier la recherche et de développer de nouveaux produits innovants. Cela ouvre de formidables opportunités pour les équipes et pour développer de nouvelles solutions innovantes auprès des éleveurs équatoriens.»

Ignacio Gonzalez, PDG du groupe Nueva Pescanova, ajoute : « Cette opération s’inscrit dans le plan de désinvestissement des actifs non stratégiques mené par le groupe Nueva Pescanova jusqu’en 2020. Nous sommes convaincus que Balnova continuera à grandir au sein d’un groupe international spécialisé tel que Neovia. De plus, Balnova fera toujours partie des principaux fournisseurs en aliments pour crevettes pour le groupe Nueva Pescanova. Neovia a fait part de son intention de conserver la totalité du personnel et de s’appuyer sur le comité de direction actuel. »   

Eric de Seguins Pazzis, Directeur Marketing et Business Development de Neovia, confie : « Fidèle à sa stratégie résiliente, Neovia équilibre ses métiers et a fait de l’aquaculture une de ses 7 activités à part entière depuis 2016. Neovia souhaite ainsi développer et renforcer son offre de produits et solutions aquacoles dans un secteur en forte croissance (+450% d’ici à 2040*) au niveau mondial. Nous sommes ravis d’accueillir Balnova et de pouvoir compter sur le savoir-faire des équipes sur le marché équatorien afin de renforcer les innovations à venir. L’Equateur sera un pays clé pour Neovia, où nous comptons renforcer l’export, notamment vers le Pérou. »

 

Pour plus d’informations, téléchargez le communiqué de presse : CP Neovia Balnova

_______________________

*FAO

Voir aussi
Consulter toutes nos actualités +